EXERCICE : COMMENT POSITIVER

de | 28/03/2014

Ce que j’entends par « positiver » n’a rien à voir avec de l’utopie. C’est l’utilisation consciente de notre capacité à voir la réalité sous un angle différent. Cette capacité qu’a chacun d’entre nous de choisir sa vision des choses permet de changer sa perception des événements. Pour quelqu’un qui est habitué à avoir une vision négative, le passage par une vision positive est presque une obligation technique permettant de rééquilibrer le système. Voir le côté positif des choses ne signifiant pas que l’on rejette l’autre côté.

Comment positiver ? Commencez par prendre conscience que vous focalisez votre attention sur ce qui ne va pas. En agissant de cette manière, le cerveau génère automatiquement des émotions désagréables. Face à une situation difficile, désagréable, commencez une phrase par : « Je suis content(e) que… » et laissez-vous la terminer.

Exemple : votre voiture tombe subitement en panne. Au lieu de râler et de penser « Je vais être en retard ! » ou « Cela va me coûter cher ! », commencez une phrase par « Je suis content(e)… » et laissez-vous la terminer. Par exemple par :

…d’avoir un téléphone pour appeler quelqu’un

ou

…qu’il soit huit heures et pas minuit

 

Vous pouvez également commencer une phrase par : « Heureusement que… »

Exemple :

Heureusement que j’ai un téléphone pour appeler quelqu’un

ou

Heureusement qu’il est huit heures et pas minuit

 

Certaines personnes font cela naturellement, sans réfléchir. Peut-être avez-vous déjà entendu : « Nous avons eu un accident, mais je suis content que personne n’ait été blessé ! » ou « J’ai tout perdu ! Heureusement que j’avais ma famille ! »

Exercice

Pensez à quelque chose de difficile qui vous est arrivé récemment, et commencez une nouvelle phrase. Si vous vous sentez mieux, c’est que vous arrivez à voir le côté positif de la situation. Si vous avez l’impression de vous forcer, alors forcez-vous. Ce qui vous demande un effort aujourd’hui vous semblera naturel dans quelques temps.

Partager :