LE PIÈGE DU MOMENT PRÉSENT

Nous sommes en permanence occupés à penser au passé et au futur. Et si vous avez déjà pratiqué ce genre d’exercice, vous avez probablement compris que vivre le moment présent est une expérience qui peut changer votre vie. Mais la vraie question n’est pas de vivre ou non le moment présent, elle est de savoir pourquoi vous voulez vivre le moment présent !

templesangkor2015

Si vous vous sentez mal, beaucoup d’enseignants en bien-être vous diront de revenir à « ici et maintenant ». Pourquoi ? Parce que ici et maintenant, il n’y a pas Continue reading →

HISTOIRE : CONTRÔLER SA VIE

Un adolescent attendait ses parents chaque jour à la sortie de l’école. À la fin de sa dernière année, un ami lui parla de la loi d’attraction : « Tu peux avoir ce que tu veux » lui dit son ami. « Il suffit de penser très fort à quelque chose et l’univers te l’envoie ! »vaouvalecheval

Après les cours, il décida d’essayer. Ses parents arrivèrent devant l’école pour le ramener à la maison et il monta à l’arrière de la voiture, comme chaque jour. Il ferma alors les yeux et pensa très fort : « Au prochain feu, la voiture ira tout droit… Au prochain feu la voiture ira tout droit… »

Arrivés au feu, la voiture tourna… à droite.

Le lendemain il alla voir son ami pour lui dire que cela ne fonctionnait pas. Celui-ci lui expliqua qu’il ne suffisait pas de penser. Il fallait aussi ressentir l’émotion lié au fait d’obtenir ce qu’il voulait. « Tu doit sentir ce que cela fait d’avoir ce que tu veux. Comme si tu l’avais ! » Continue reading →

QUI VOIT, SENT, ENTEND ?

Avez-vous remarqué que vos yeux n’ont pas de problème avec ce qui est vu ? Que vos oreilles ne jugent pas ce qui est entendu ? Que votre langue se contente de goûter, vos mains ou votre peau de toucher et de sentir ? Sans le mental qui juge tout ce qui se passe, que reste-t-il ? La réalité, tout simplement. Ce qui est vu, ce qui est senti, ce qui est entendu. Mais, au fait, quand le mental juge-t-il ? Après que les choses soient vues, senties et entendues, n’est-ce pas ?

Mais alors, qui voit ? Qui sent ? Qui entend ?

voirvoitsentirsententendreentend

TU SERAS UN HOMME, MON FILS

Le poème « Tu seras un homme mon fils », écrit par Rudyard Kipling en 1910, est souvent connu par les trois phrases qui n’en sont pourtant qu’une toute petite partie, et qui n’apparaissent pas telles quelles dans le texte anglais original :

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Tu seras un homme, mon fils.

Ce poème a été largement diffusé dans sa traduction française classique traduite par un certain André Maurois. S’il est déjà touchant dans cette version la plus connue, peu de gens savent qu’elle modifie le texte de Kipling pour respecter les rimes. Voici une autre traduction, de Germaine Bernard-Cherchevsky, dont les mots sont plus justes car plus proches du texte anglais. Les vers ne riment pas, mais toute la puissance du texte original en anglais est mieux conservée.

tuserasunhommemonfils720

Continue reading →